Le métier de marin pêcheur est un métier de passion très polyvalent. C’est un travail physique qui s’adresse aux amoureux de la mer. Plusieurs voies de formation mènent au métier de marin pêcheur.

Le métier de marin pêcheur : se former après le collège

Vous avez la possibilité de vous former au métier de matelot juste après la 3ème. En effet, le CAP matelot s’obtient au bout de deux années de formation post-collège. Ce diplôme vous permet d’accéder aux activités en lien avec les captures, leur stockage, leur débarquement et l’entretien du navire.

Sinon, vous pouvez vous former au métier de marin pêcheur en passant un bac professionnel. Ainsi, le Bac Pro CGEM, Conduite et Gestion d’une Entreprise Maritime, avec l’option pêche, vous permet de devenir matelot ou capitaine d’un navire. Ce diplôme s’obtient au bout de trois années d’études.

Le bac pro EMM, Électromécanicien Marine, vous permet de devenir mécanicien sur un navire.

L’alternance pour devenir marin pêcheur

Vous pouvez accéder au métier de marin pêcheur grâce à la formation en alternance. Soit grâce à un contrat de professionnalisation, si vous êtes en reconversion, soit grâce à un bac pro en alternance, si vous sortez du collège. À noter, le contrat de professionnalisation est réservé aux adultes de 18 à 25 ans.

Ce type de formation permet de découvrir le métier en alternant des périodes d’apprentissage pratiques et théoriques. Avec cette immersion directe dans le métier de marin pêcheur vous vous constituez déjà une solide expérience professionnelle. Pendant la saison du poisson, vous découvrez réellement toutes les facettes du métier.

De plus, vous avez l’avantage d’être formé(e) et rémunéré(e) en même temps.

Formation de marin pêcheur : quels établissements ?

Les centres de formation sont répartis sur tout le territoire français. Ce sont des établissements publics ou privés qui sont agréés par l’État. Ils dispensent soit des formations maritimes initiales ou des formations professionnelles maritimes continues.

Ainsi, les lycées professionnels maritimes et aquacoles sont sous la tutelle du ministère chargé de la mer. Quant à École Nationale Supérieure Maritime (ENSM), c’est un établissement public d’État.

Afin de découvrir le métier de marin pêcheur et de savoir s’il vous convient vraiment, vous pouvez vous inscrire à des sessions de Marée Découverte. Ce dispositif permet d’embarquer pendant quelques jours sur un navire de pêche et de côtoyer des marins pêcheurs pendant l’exercice de leur activité. Pour plus de renseignements, adressez-vous aux Comités régionaux des pêches maritimes.